10 bonnes raisons d’aller au Ladakh

Pourquoi faire le choix de voyager dans l’Himalaya, plus précisément au Ladakh, plutôt que dans une autre région du monde ? Retrouvez ici 10 arguments qui feront pencher votre cœur pour ce haut territoire, riche en paysages majestueux et patrimoines millénaires.

#1  Les paysages

La première chose qui frappe lors de votre arrivée au Ladakh et à Nimmu House : nous sommes au cœur des montagnes de l’Himalaya, plus précisément entre la chaine de l’Himalaya, au Sud, et celle du Karakoram, au Nord. Deux des plus hautes chaines du monde ! La dérive des continents font du Ladakh une zone d’affrontement entre le continent eurasiatique et le sous continent indien. Les paysages que vous offre ce contexte géologique sont tout simplement à couper le souffle : de part leur diversité, leurs contrastes et ces strates rocheuses à ciel ouvert.

climate
#2  Les possibilités de trekking

Ladakh, terre de trekking. Cette région résonne comme une promesse de marche au long cours pour les passionnés de montagne et de randonnées. Le trek de la vallée du Sham, d’une durée de 3 ou 4 jours, constitue un bon aperçu de cette discipline et de ses exigences. C’est le trek de référence pour s’entrainer à la marche sur les sentiers Ladakhis. Le trek de la vallée de la Markha est un des plus beaux treks du Ladakh, de part sa diversité de paysages : passage de rivières, traversée de villages verdoyants, montées de hauts cols entourés de versants ocres, … Un plaisir pour les yeux et un beau challenge pour les guibolles ! 

trek
#3  Un « petit Tibet »

Les liens entre Tibet et Ladakh sont étroits, puisque l’aire culturelle tibétaine s’étend bien au delà des frontières chinoises. Aujourd’hui peu accessible du fait de restrictions politiques, le Tibet reste une destination rêvée pour bon nombre de voyageurs. Mais les ressemblances sont trompeuses entre Ladakh et Tibet… Vous pourriez facilement vous croire dans ce pays.

little tibet (2)
#4  La richesse culturelle

Tout le monde n’est pas féru de grandes randonnées et d’effort physiques intenses. Le Ladakh est aussi une terre au patrimoine culturel et religieux riche. Découvrez les monastères perchés de Likir, de Chemrey, ou encore de Lamayuru au départ de Nimmu House. Accessibles en véhicule, un grand nombre de monastères borde les bords de l’Indus, de son cote Est comme de son cote Ouest. Egalement, pour allier trek et culture, vous trouverez au détour des sentiers himalayens, des joyaux de l’architecture et de l’histoire Ladakhi, tel le monatère de Chantang.

changtang

#5  Le climat

Contrairement à une grande partie de l’Inde, le phénomène de mousson n’existe pas au Ladakh. Retenus par les hauts sommets himalayens, les nuages et la pluie n’atteignent pas les hautes vallées. De plus, les 3100 mètres d’altitude de Nimmu House offrent des nuits fraiches même lors de la saison estivale. Les journée peuvent être chaudes en été, mais souvent le vent rafraichit l’atmosphère.

landscape

 

#6  Les gens

Tout simplement parce qu’un voyage est toujours fait d’échanges et de rencontres, celles que vous créez et celles qui s’offrent a vous. Le peuple, ou plutôt les peuples Ladakhis ont une tradition d’accueil forte, vous serez reçu avec chaleur et générosité dans leurs maisons, pour prendre un thé au beurre, un morceau de Chapati, ou encore pour déguster les fameux Momos !

people 2

#7  Le ressourcement et la spiritualité.

La majestuosité des montagnes oblige à l’humilité et à la réflexion sur soi. Dans ces paysages uniques, comment ne pas se sentir reconnaissant et plein de spiritualité ? C’est dans cette optique que Nimmu House propose des cours de Yoga, pendant les mois de juillet et août.

ressource
#8  La multitude d’expériences possibles

Le Ladakh, en plus d’un panel impressionnant de treks et de visites culturelles, offre également un bon nombre d’autres activités sportives et ludiques: rafting, VTT, quad, sorties motos… encore une fois, chacun y trouvera son compte !

rafting
#9  La proximité

Pour les résidents indiens, le Ladakh est à seulement 1h30 de vol de la capitale, Delhi. Cette destination constitue donc une escapade de quelques jours, loin de l’air étouffant et de l’agitation des grandes villes indiennes. Nimmu House, la maison de charme, est quant à elle située à seulement 45 minutes de Leh, un écrin de verdure et de calme, entourée de hauts sommets.

house 1
#10  L’altitude

Un séjour au Ladakh, c’est un séjour à plus de 3000 mètres ! Votre corps fabriquera d’avantage de globules rouges pour pallier au manque d’oxygène de la région. Après votre séjour, vous ressentirez ce phénomène d’adaptation dans votre quotidien : à titre d’exemple, vous serez certainement moins fatigué dans vos efforts du quotidien, votre course à pied hebdomadaire vous paraîtra moins essoufflante, la montée des 4 étages qui vous séparent de votre appartement semblera un jeu d’enfant… Attention tout de même, cette adaptation physiologique demande au moins deux jours d’acclimatation. Lors de votre séjour au Ladakh, nous vous conseillons de boire une grande quantité d’eau et de ne pas faire d’efforts intenses dans les deux jours suivants votre arrivée.

acclimatisation

Leave a Reply